Paul Hymans, carnets d’exode 39-45, un géant de la politique belge dans la tourmente

Nonante-trois pages, écriture fluide, encre brunie, papier jauni par le temps, ainsi apparaît, exhumé d’un vide-grenier, ce récit de l’exode vécu par Paul Hymans, un des hommes politiques les plus importants de notre histoire. Ministre d’État, il a suivi dans sa course folle le gouvernement belge, cahoté, bousculé, bombardé, mitraillé sur les routes de France de mai 40. Un gouvernement qui, d’Ostende à Poitiers s’installe à Bordeaux rue Blanc-Dutrouilh… finit par siéger dans l’arrière-salle poussiéreuse d’un café de village. Paul Hymans, malgré son âge, est toujours présent partout.

Anéanti par la capitulation du 28 mai, il entend Paul-Henri Spaak et Hubert Pierlot à Paris évoquer la tragique rupture avec le Roi Léopold III. Il est à Limoges le 31 mai quand les parlementaires belges conspuent, condamnent Léopold III, crient à la trahison, parlent d’abdication, de République. Le nom de Paul Hymans est cité pour assumer cette fonction de Président à laquelle personne ne songeait quinze jours plus tôt ! Il est tout au long de ce récitdans l’oeil du cyclone de la future Question royale.

De la politique de neutralité de 1936 au 23 juin 1940 où la France est vaincue, cette œuvre nous éclaire sur ce moment inouï où la monarchie, et la Belgique ont failli disparaître.

L’auteur

Merry Hermanus, diplômé de l’ULB, entame une carrière de haut fonctionnaire. Il sera chef de cabinet de différents ministres socialistes pendant 14 ans. Il devient en 1984 Secrétaire général de la Communauté française, puis député, chef de groupe au Parlement bruxellois en 1995. Il est l’auteur d’une dizaine d’ouvrages.

ISBN : 978-2-87462-179-6
Prix : 19,90 €
Date de parution : Janvier 2022

Cet ouvrage est disponible dans votre librairie favorite (n’hésitez pas à demander à votre libraire de le commander si vous ne le trouvez pas en rayon).

Ce livre est aussi disponible sur :